Rapport Trackday - Dijon juillet 2020

Leyla et moi l'attendions avec impatience depuis longtemps ! Non seulement c'était notre première Trackday en France, mais aussi une journée sur l'un des circuits les plus célèbres d'Europe. Tout vrai passionné de sport automobile connaît probablement la fameuse bataille de Formule 1 entre René Arnoux et Gilles Villeneuve en 1979 :  LINK

Nous avons emballé la voiture mercredi soir et sommes partis pour Dijon jeudi. C'était un départ tôt car il nous restait environ 600 km à parcourir - avec une remorque qui est à environ 7 - 8h. Comme toujours, nous avons vérifié la météo de façon minutieuse dans les jours précédant notre Trackday. Lorsqu'il a fait plus de 40°C ce jour-là, nous avons jugé que ce n'était pas réaliste. Eh bien, ce n'était pas le cas...


L'allée parfaite !

Le meilleur endroit où aller après une longue route !
Déjà lors de notre journée de voyage, nous avons rapidement dépassé les 35°C - un froid comparé à ce que nous allions connaître le lendemain.Nous avons profité des belles autoroutes françaises vides de la région du Grand Est jusqu'à ce que nous arrivions enfin à notre base pour le week-end - un confortable B&B à environ 10 minutes du circuit.
Comme vous pouvez l'imaginer en regardant les photos, nous sommes sortis de la voiture et avons tout de suite sauté dans la piscine ! Un rafraîchissement parfait avant de nous rendre au circuit pour décharger notre équipement, avoir une dernière discussion avec la direction et préparer notre administration et notre zone d'enregistrement.

Des infrastructures parfaites...
...avec beaucoup d'histoire
En comparaison avec d'autres circuits, les Français semblent se ménager le matin et le plus tôt que nous avons pu arriver sur la piste était 7h30. Pour nous, cela signifiait la possibilité de prendre un petit déjeuner rapide avant de nous rendre sur le circuit pour terminer nos derniers préparatifs et accueillir les premiers participants impatients d'entrer dans le paddock.

Avec plus de 100 personnes présentes, c'est une file d'attente plutôt courte !
Comme tous les participants ont complété notre E-Briefing des GP Days et ont soumis leurs renonciations avant l'événement, l'inscription s'est déroulée sans aucun temps d'attente significatif et tout le monde était prêt à se mettre en route à 9 heures précises. Ce matin a été exceptionnellement chargé, car tout les participants voulaient faire leurs tours de piste avant que la chaleur commence à se manifester - et c'est ce qui s'est passé !

Toute forme d'ombre était plus qu'appréciée !
Peu après le déjeuner, nous avons franchi la barre des 40°C, ce qui a malheureusement entraîné des problèmes de surchauffe pour les premières voitures. Cependant, nous sommes toujours surpris de constater que tout le monde a continué à conduire beaucoup, bien que pendant des périodes plus courtes.

À part quelques problèmes techniques pour certaines voitures, toute la journée s'est déroulée sans problème et sans incident majeur.Avec la chaleur torride de l'après-midi, nous avons eu du mal à remplir notre Open Bar par moments - l'eau avait pratiquement disparu avant d'arriver ! Mais c'est un "problème" que nous avons pu régler facilement !
Tripod Mode Activated!
De notre point de vue d'organisateur, c'était formidable de voir que tout le monde prenait soin les uns des autres, en gardant une piste équitable et sûre tout en poussant sa voiture dans ces conditions difficiles !

La journée a continué et les premiers participants ont commencé à faire leurs bagages et à rentrer chez eux alors que les températures devenaient presque insoutenables. Avec environ une heure de Tracktime restante, il était temps de préparer notre MINI GP pour quelques tours - les premiers tours jamais effectués sur ce circuit pour nous ! Sachant que la voiture est très sensible à la chaleur et que nous avions une séance de pilotage au Circuit de Charade quelques jours plus tard, nous avons pris notre mal en patience et n'avons pas roulé plus de 20 à 30 minutes - la piste était pourtant incroyablement amusante ! C'était extrêmement fluide avec un rythme que je n'avais jamais vraiment connu auparavant. Même la SPA, qui est pour moi une piste très fluide, n'est pas comparable. Il n'y a pas un seul coin de Dijon qui vous déstabilise ou vous semble un peu "rugueux" (comme la Bus Stop Chicane à SPA).

La journée a été incroyablement agréable et, lorsque l'horloge a atteint 17 heures, nous avons tous été surpris que ce soit déjà terminé !
En dehors de notre équipe, bien sûr, les plus grands remerciements vont à tous les participants qui sont la raison pour laquelle nous avons passé un si bon temps - sur et hors piste ! Nous avons hâte d'être de retour à Dijon en 2021 ! Rassurez-vous, nous sommes déjà en train de planifier les dates de notre retour - probablement pas au milieu de l'été !
Pour plus de photos de notre journée de piste, consultez notre galerie ICI !

Laissez un commentaire